Signez notre livre d'OR
Bienvenue sur le site de la ville d'hammam-lif et de sa région
Accueil Jumelage Petites Annonces Cartes Postales Ouled el Hama Carnet de Voyage Histoire Liens Météo
 

PARC NATIONAL DE BOUKORNINE

  Boukornine un parc méconnu  

En marge de ses sommets en dos de chameau, le Boukornine surplombe la ville et baie de Tunis.
En marge de ses sources de qualités thermales qui probablement sont à l'origine de Hammam-Al-Anf comme identité nominative.
Patronyme désiré par un monarque de la dynastie beylicale de Tunis.
(Hammam-al-Anf textuellement le bain du nez ou termes d'attributions aux infections nasales : Les rhumes Probablement.
A ces données naturelles, écologiques d'un site : Le Boukornine est essentiellement un parc naturel, forestier et animalier. Un patrimoine Hammam-lifois exceptionnel.
Statué à l'échelle nationale, la création du Parc, remonte à 1986.
Détente et promenade dans ses lieux vous procurent calme et sérénité, voire une thérapie éco-climatique, appréciables.
Les plus du site écolo : Un Musée (ECO-MUSEUM) sur les collines inférieures de la montagne du Bou Garnine (textuellement, les deux cornes) érigé en 1993. Deux demi-sphères en coupoles flanquaient le bâtiment central représentant une rétrospective historique, scientifique, et informatives de l'arboriculture forestière et la faune du Parc. Parmi les espèces animaliers résidents sur le site et qui attirent, curieux et amoureux de la nature, les Sangliers. Les tribus de la faune Hammam-lifoise, généralement vivant en famille. Les apercevaient et même les approchés (prudemment, bien sûr) et une chose possible, car les gardiens forestiers du parc connaissent biens les habitudes et le dressage d'une famille de sangliers de proximité, Musée.
Des terrasses du Café Restaurant Le Chalet Vert, voisin de l'Eco-Museum nous avons l'habitude de voir, et apprivoiser la famille sanglier. Ils visitent les lieux quotidiennement à la recherche de nourritures.
Sur ses hauteurs inférieures «s'il vous plait» (déjà) une vue panoramique imprenable d'une large partie de la banlieue Sud et la dominante Cité Hammam-lifoise, de la baie de Tunis et de la banlieue Nord ; La Goulette, Sidi Bou Saïd, jusqu'à la colline de Gammarth.

Le parc national de Boukornine situé au nord de la Tunisie fut créé en février 1987, il couvre 1939 hectares. Situé dans le voisinage immédiat de la ville de Hammam-Lif et à 18 kilomètres de Tunis, la capitale du pays, il est désigné comme étant un parc péri-urbain.
Ce parc abrite de nombreuses espèces végétales, certaines très rares en Tunisie, telle le cyclamen de Perse, les orchidées et les tulipes sauvages. Parmi les mammifères, on peut citer le sanglier, fort répandu et parfois familier, le chacal, le chat sauvage et le porc-épic. Dans les falaises du djebel nichent également un grand nombre de rapaces et plusieurs espèces d'oiseaux sédentaires et migrateurs. Dans le parc, on peut observer par ailleurs des reptiles tels les caméléons, le lézard ocellé, la tortue terrestre et des variétés de couleuvre, la plus répondue étant la couleuvre à fer de cheval.


(Site non officiel de la ville d'Hammam-lif)
© Hammam-lif.com • Tous droits réservés. 2003-2015 contact@hammam-lif.com